LES STAGES DE SKI PROGRESSION™️

Comment booster votre progression en ski
et libérer votre potentiel plus rapidement
pour plus de confiance, maîtrise et plaisir

L'accélérateur de progression

5 jours en immersion totale !

Le moyen Ultime pour passer au niveau supérieur.

Toute l'année, vous pouvez accéder à une approche qui a déjà produit de très bons skieurs.

Pour les amoureux du ski, de tous niveaux.

Comprenez ce qui vous empêche de progresser.

Comprenez la technique, le matériel et l'état d'esprit pour devenir le skieur que vous souhaitez

Skiez avec des fans de ski

Expérimentez des outils d'enseignement efficaces.

Un stage de ski progression :
comment ça se passe concrètement ?


  1. Arrivée dans la station de ski choisie pour 5 jours en immersion.

  2. Rendez-vous la veille du premier jour vers 19h au restaurant que l'on vous aura indiqué pour faire connaissance avec les autres skieurs et l'équipe puis, répondre à vos questions et parler ski : le stage commence là :)

  3. 1er jour, rendez-vous à 8h45 (et les suivants) aux pieds de pistes à l'endroit que l'on vous aura indiqué dans le mail de confirmation ou lors du repas de la veille.

  4. à partir de 9h - Echauffement et entraînement : 4h30/jour.

  5. Quelques pistes pour retrouver les sensations essentiellement sur pistes vertes et bleues.

  6. Prise de vidéos pour l'atelier analyse du soir.

  7. Partage de vos objectifs et attentes.

  8. Mise en évidence de vos atouts de skieur.

  9. Analyse des points d'amélioration et de correction.

  10. Recherche et découverte de vos propres clés de progression grâce à nos outils d'enseignement, aux cours, aux échanges, à l'écoute de vos sensations, aux mises en situations et exercices.

  11. Découverte ou perfectionnement des techniques : virage de référence, carving, virage court, pour skier avec maitrise les pistes, les bosses et la poudreuse.

  12. Pratique de plusieurs descentes supervisées, pour le plaisir de skier et pour favoriser l'acquisition / consolidation des apprentissages et compréhensions.

  13. Coaching et conseils personnalisés toute la journée.

  14. Repas pris ensemble vers 14h.

  15. De 18h jusqu'à 20h, rassemblement au lieu indiqué pour les analyses vidéo, le debreif quotidien, les ateliers matériel et kinésio. Rappel personnalisé des axes d'entrainement pour le lendemain.

  16. Soirée à votre convenance.

  17. Jour 2, 3, 4 et 5 on recommence :) :) :)


Le rêve de beaucoup de skieurs...

Skier comme les "pros"

Skier avec grâce, fluidité et élégance

Se faire plus plaisir en skiant

Profiter au maximum de sa passion

Être plus en confiance

Progresser plus rapidement

Apprendre et maîtriser les techniques de ski modernes : le ski carving, les virages courts et longs.

Réaliser son rêve de devenir un skieur expert

S’améliorer, se dépasser

Bien skier en poudreuse

Progresser pour devenir pisteur ou moniteur

Ou tout simplement progresser pour pouvoir suivre ses enfants.

Les difficultés rencontrées par beaucoup de skieurs...

❌ Ils ne savent pas comment faire techniquement et par où commencer.


❌ Sont perdus dans le choix du matériel : chaussures, skis et bâtons.


❌ Stagnent, ne progressent plus et se sont résignés.


❌ Sont frustrés de ne pas assez se faire plaisir.


❌ Sont déçus par les solutions déjà utilisées.


❌ Pensent qu’il faut avoir commencé le ski à 5 ans pour être un bon skieur.


❌ Pensent que le ski en poudreuse ou le ski carving n’est pas pour eux car trop difficile.


❌ Croient qu’il faut être “hyper” sportif.


❌ Se trouvent trop âgés et se disent qu'il est trop tard pour le ski.


❌Pensent qu’ils n’ont pas assez de pratique ou que leur niveau de départ est trop bas.

Quel est le problème ?

Le problème ce n’est pas vous mais LA MÉTHODE d’apprentissage, le matériel, l'état d’esprit, les outils et le TEMPS.


Les très bons skieurs, moniteurs, amateurs chevronnés ont eu beaucoup de temps pour s'entraîner plus jeune.


Pour vous, âgés de 30 et 75 ans et peut-être plus, qui ne vivez pas forcément en station de ski et ne pouvez pas skier tous les jours, ou n’ayant pas les moyens de séjourner souvent en station,


le TEMPS est CRUCIAL !


Vous devez l’optimiser au maximum. Aussi bien dans la pratique que dans l’apprentissage. Profiter de chaque mètre sur la piste. Chaque terrain, chaque chemin, chaque type de neige doivent être profitables.


C’est ce que j’ai fait et que je fais toujours. J’aime tellement la glisse que vous ne me verrez jamais descendre une piste tout droit ou passer dans un chemin sans en profiter pour faire quelque chose qui me permet de m'améliorer.


Mais bien sûr toujours avec du plaisir sinon, ça n’a pas de sens.

Ce que je vous propose pour booster votre niveau de ski :

Ce sont des outils nouveaux et modernes d'optimisation du temps dans un cadre magique et un contexte bienveillant, favorisant l’apprentissage.


Mais attention ! Ceci est réservé à quelques personnes à l’esprit ouvert, motivés, par exemple comme vous qui êtes encore en train de me lire.


Des amoureux de ski qui en ont assez des méthodes traditionnelles, lentes ou “obsolètes”.


Le monde a changé...


Il existe d’autres moyens pour progresser, apprendre. Être né en station de ski ou être inscrit dans un club de ski, voire skier 90 jours par an, c'est sûr que ça aide mais, ça n’est pas nécessaire !


Fini aussi le : “skiez, skiez, skiez et encore skiez, faites des kilomètres et ça viendra tout seul par la pratique”.


Ou encore, qui n’a pas entendu : “c’est facile, faites exactement ce que je fais et vous y arriverez” !


"...vous devez prendre en main votre progression..."


J’adore l’histoire du pêcheur qui apprend à des enfants affamés, à pêcher plutôt que de leur donner du poisson tous les jours.


Je préfère donc vous montrer le chemin, un chemin, et être présent en cas de besoin mais, vous devez prendre en main votre progression.


N’importe quel skieur peut atteindre un bon niveau.


Nous avons des participants de 45, 55, 63 voire de 70 ans qui y sont déjà arrivés. 


Ça n’est pas une recette miracle...


Ça ne marche pas dans tous les cas, disons que pour 8 skieurs sur 10, c'est OK ! En tout cas, ça a marché pour moi et plein d’autres.


J’ai pu constater dans les cas d’échec, qu’il s’agissait bien souvent d’un manque de motivation ou d’ouverture d’esprit. Certains n'acceptent pas l'échec nécessaire à l'apprentissage pour réussir.


Pour être clair, vous n’allez pas passer de skieur intermédiaire à skieur expert en 5 jours, mais vous détiendrez des outils efficaces et une connaissance fine.


Nous sommes tous différents morphologiquement, psychologiquement donc une approche personnalisée prend tout son sens !


Pour toutes ces raisons, nous avons créé ce concept unique...

Le Labo du skieur présente
Les stages de ski progression™️

Le concept

Le concept est simple : réunir des amoureux de ski partageant le même état d'esprit et les mêmes idées dans un contexte dynamisant et boostant en proposant des moyens efficaces pour progresser et se perfectionner en ski.


Avec des enseignants animés par la volonté d'aider les skieurs à mieux skier.


Vous êtes encadrés EN FONCTION DES STAGES par des coachs aux parcours totalement différents et à la fois riches, qui font de ce programme une expérience UNIQUE :

  • Jérémy Nadalutti (Moniteur de ski - Titulaire du diplôme d'Etat Français - Monitorat de ski Alpin), Ex-compétiteur et spécialisé en entraînement sportif et coaching mental (Jérémy encadre tous les stages en France avec Léo).

  • Morgan Petitniot Fondateur du Labo du skieur - Technicien - Spécialisé dans l'analyse skieur et de ses blocages matériels, techniques et psychologiques - Motivé par l'accélération de la progression. Espagne, Andorre et Japon. (Moniteur de ski diplômé de l'enseignement canadien).

  • Arnaud Arriaga, Pisteur, Éducateur sportif et Kinésiologue - Spécialisé dans l'analyse globale de l'individu et ses blocages physiques et psychologiques - Motivé par l'accélération de la progression. Espagne, Andorre et Japon.

  • Léo Vigier (Moniteur de ski - Titulaire du diplôme d'Etat Français - Monitorat de ski Alpin), Ex-compétiteur (Léo encadre tous les stages en France avec Jérémy)


Dans un cadre exceptionnel et une ambiance particulière, partage et complicité sont de rigueur :) pour atteindre le Saint Graal en ski :


Être un excellent skieur, skier toutes pistes et toutes neiges, maîtriser le carving sur piste et bien skier en poudreuse.


Vous combinez des vacances et de l'enseignement haut de gamme de manière totalement individualisée et innovante, avec des passionnés.

Pour qui ?

Les stages ont été créé spécialement pour les skieurs de niveau "intermédiaires" à "plutôt bons skieurs".


Skieur intermédiaire : descendre une piste bleue, même avec un début de virage en chasse-neige


Plutôt bon skieur : virages dérapés parallèles à l’aise sur toutes les pistes.


Pour des skieurs passionnés désireux de progresser et se perfectionner sur tous types de neige, en utilisant les moyens suivants :


Les outils

  • Notre méthode unique et évolutive d'enseignement du ski.

  • Analyse de vos particularités morphologiques et biomécaniques pour le meilleur choix de chaussure de ski.

  • Mise à disposition de skis haut de gamme pour booster l'apprentissage et/ou le perfectionnement et votre niveau de confiance.

  • Outils d'enseignement personnalisés :
    • Découverte des vos clés de progression.
    • Découverte de votre mode d'apprentissage pour optimiser la transmission de la connaissance.
    • Feedback immédiat et individualisé.

  • Analyses des mouvements en vidéo.

  • Kinésiologie appliquée au ski pour éliminer les blocages physiques ou émotionnels.
  • Explication des principes techniques, physiques et tactiques dans la pratique du ski pour une meilleure compréhension et intégration des gestes.

Ce que vous apporte
un stage de ski progression

➜ À la fin du 1er jour, grâce à l'analyse vidéo, vous aurez une idée très précise de vos qualités et du chemin à suivre pour progresser !


➜ Vous saurez exactement quoi faire grâce au "modèle d'entrainement" qu'on aura déterminé ensemble.


➜ Vous aurez identifié vos blocages et les freins à votre progression.


➜ Vous pourrez partager avec des skieurs ayant la même passion et les mêmes envies que vous.


➜ Vous vous sentirez enthousiaste, confiant et prêt à avancer.


➜ À la fin du stage, en plus d'avoir progressé, vous aurez acquis des bases solides de connaissances ainsi qu’une boîte à outils efficace afin d'être autonome et vous faire plaisir !


➜ Vous ne verrez plus jamais le ski de la même façon.


UNE BELLE EXPÉRIENCE PARTAGÉE !

Comment participer :

  1. Vous faites une pré-réservation en planifiant un entretien téléphonique. (en cliquant sur le bouton "pré-réserver" dans le calendrier des stages)

  2. Nous avons une conversation téléphonique pour répondre à vos questions et valider votre demande.

  3. Vous faites votre inscription définitive en ligne en 1 minute. (vous recevez votre confirmation immédiatement)

  4. Vous réservez votre hébergement et préparez votre séjour (nous vous donnerons des recommandations lors de l'appel téléphonique et dans le mail de confirmation)

  5. On reste en contact jusqu'à la date du stage via un groupe whatsapp exclusif aux participants du stage.

Témoignages et réactions :

Le prix pour participer à
un stage de ski progression

Stages avec 2 coachs pour 7 skieurs : entre 1297€ et 1497€ selon les destinations.


➜ Stages avec 3 coachs pour 9 skieurs : 1397€


➜ Stages avec 2 coachs pour 4 skieurs : 1997€ (stages avancés)



Ce que le prix comprend :


  • L'organisation.
  • La fourniture de ski haut de gamme (dérivés skis slalom) pour ceux qui ne possèdent pas leur matériel.
  • L'encadrement et les cours de ski : 4h30 / jour (3h de cours et 1h30 de ski libre accompagné)
  • Toutes les prises de vidéo.
  • Coaching technique et analyse des mouvements sur vidéo.
  • Coaching personnalisé et individuel.
  • Analyse kinestésique des mouvements.
  • La mise à disposition de skis haut de gamme, les réglages.
  • Mise à disposition d’un système audio intercom sur les pistes (communication en direct). En cas de besoin.
  • Atelier sur le matériel en soirée.
  • Séances techniques sur le ski et le matériel en soirée.
  • Séances de kinésiologie.


Ce que le prix ne comprend pas :


  • l’hébergement (sauf stage Japon)
  • les forfaits (sauf stage Japon)
  • les repas
  • les dépenses personnelles.

Nous pourrons vous recommander des hôtels ou prestataires.

Questions / réponses

Quel est le niveau de ski requis ?

Le niveau requis pour une bonne expérience est de descendre une piste bleue en virages dérapés/brossés même avec un début de virage en chasse neige.


Chaque skieur est abordé selon son niveau technique et nous nous adaptons à ce paramètre en permanence ;)

J'ai l'impression que ça va être difficile ?! 

Notre méthode d'enseignement s'adapte à vous et non l’inverse.


Nous partons de vous pour aller vers vos désirs qui sont, la plupart du temps, les mêmes que nous et que les autres participants : SKIER MIEUX. Point final !

Quel est le niveau physique pour participer ?

Pour être clair, les stages ne sont pas fait pour la performance, la vitesse, les kilomètres en ski ou la compétition. Mais pour l’efficacité voire même l’efficience.


Si c’est vrai que le ski est un sport physique, en gérant le déroulement du stage, on peut optimiser les dépenses énergétiques. C’est pour cette raison que les séances d'entraînements ne font que 4h30 par jour.


Toutefois, pour une bonne expérience, je vous recommande de vous préparer un peu à l’avance.

Est-ce que je ne suis pas trop âgé ?

Alors là je vous rassure tout de suite, je considère qu’il n’y a pas d’âge pour faire ce qui vous plaît. Et pour certains, réaliser ses rêves en ski.


Donc bien évidemment, que l’on peut être plus limité à 80 ans qu’à 40 ans (quoique ?).


Mais je vois skier tous les ans des personnes âgées de 40 à 75 ans et ça marche très bien.

Alors, qu'avez-vous décidé ?

Vous allez continuer à skier sans vous donner les moyens de progresser ?


Continuer à stagner et à regarder les bons skieurs sur les pistes ou sur YouTube et vous dire “j’aimerais tellement skier comme eux” ?


Continuer d’essayer des “techniques” piochées au hasard sans réel succès ?


Quel skieur serez-vous dans 1 an ?



Ou au contraire, vous serez bientôt un skieur complet, qui pourra skier et se faire plaisir dans toutes les conditions de neige, les bosses, la poudreuse.


Qui comprendra la technique du ski afin d'être autonome et se faire plaisir en skiant.


Qui pourra entrevoir de nouveaux horizons dans sa vie de skieur avec une grande confiance et un état d’esprit unique :)

Autres témoignages
et réactions de skieurs !

En quoi s'agit-il
d'un investissement utile ?

Ces stages sont finalement un investissement et non pas un coût. Ce que je veux dire c’est que c’est rentable en matière de temps. S'il fallait faire seul tout ce qu’on réalise en 5 jours de stage, cela nécessiterait peut-être 15 jours voire plus.


Par exemple :

  • Essayer des chaussures de ski sur piste pour valider le choix (option limitée à nos stocks)
  • Essayer des skis haut de gamme "dérivés" des skis de slalom.
  • Faire les bonnes prises de vues, savoir quoi analyser, pourquoi il se passe cela et comment y remédier, chercher tout ce qui peut bloquer.
  • Savoir en temps réel (pendant que vous skiez) si ce que vous faites techniquement est correct ou pas.
  • Etre assisté par des coachs spécialement formés à notre approche.


Grâce au système de communication radio et au coaching direct, les corrections ou encouragements en temps réel permettent un retour d’infos instantané et optimise la descente.


Il est plus facile de progresser quand on sait ce que l’on fait bien ou pas, au moment où on le fait et pas le soir ou le lendemain.


Aussi, vous êtes encadrés par plusieurs coachs et souvent des regards croisés procurent plus d'efficacité.



Quel skieur serez-vous dans 5 ans ?


"La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent"- Albert Einstein


  • Soit continuez comme avant, je ne sais pas combien cela vous coûte de continuer sans rien changer. Je ne sais pas si vous voyez un résultat possible aux efforts que vous faites aujourd’hui. 

    C’est ce que j’ai fait, je suis parti d’un niveau de skieur virages dérapés parallèles et aujourd’hui j’ai un excellent niveau. J’ai appris en y passant des jours et des jours à chercher, comprendre, à tester des trucs, à échouer puis recommencer. Perdre du temps des semaines, voire des mois peut-être.


    J’ai appris de ceux qui ont passé des années à faire des choses qui ne fonctionnaient pas. Bref, je suis fier de mon parcours, d’être passé par là, pour apprendre par le chemin le plus difficile, ce qui marche ou ce qui ne marche pas. Vous pouvez faire la même chose. Ça vaut le coup, je ne regrette pas du tout de l’avoir fait ! J'ai tellement appris.


  • Ou bien vous pouvez choisir une solution plus souple, plus efficace, si vous avez envie d’avoir des résultats. Vous aurez encore le temps de vous plonger davantage dans le pourquoi du comment, si ça vous passionne.

    Mais je sais qu’il y a des gens que ça ne passionne pas à ce point, qui veulent juste avoir les résultats et qu’on leur montre le chemin, de la façon la plus simple. Dans ce cas les Stages de ski progression conviennent à merveille.


La genèse des stages de ski progression

Mon histoire personnelle à l'origine la création des stages de ski progression...


Dès l’âge de 6-7 ans, jusqu’à peut-être 10 ans, je partais tous les ans, 1 semaine en vacances au ski. Ensuite plus rien à part quelques journées avec les copains (en snowboard).


Mais ces 3 ou 4 années, petit, avaient suffi à me filer le virus pour ce sport. C’est ce qui explique peut-être cette passion pour la glisse et le ski aujourd’hui (merci papa / maman). À l’époque pas de problème, ça glisse et ça dérape et ça suffit !


C’est à l’âge de 33 ans que je décide de vivre en station de ski. Nous voilà, ma femme et mes 2 enfants à Pyrénées 2000, la station de ski jumelle de FONT-ROMEU dans les Pyrénées en France. La raison de ce déménagement n’est absolument pas motivée par le ski mais par le désir de vivre au calme et de recommencer une vie différente.


Les 2 premières années, j’ai dû faire quelque chose comme 20 sorties (en snowboard). Je le préférais aux skis car mon expérience remontait à une époque où les skis étaient droits (pas de paraboliques). Tout allait très bien et j’étais bien comme ça. Mais…


Un jour d’hiver ma femme revient d’un vide-grenier et me dit :


”chéri, je t’ai trouvé une paire de skis à 30 euros et en plus le vendeur m’a dit qu’ils étaient paraboliques. Et comme on est sur place maintenant tu pourras essayer"

C’est ce que j’ai fait le lendemain sans grande conviction.


Sauf que je n’avais absolument pas prévu ce qui allait se passer…


Les sensations que j’ai ressenties pendant les descentes à skis m’ont rendu complètement accro. Les skis paraboliques, “c’est une révolution”! Des sensations nouvelles et très agréables à mi-chemin entre le déséquilibre et la stabilité. Un corps qui s’exprime....


Le sourire aux lèvres instantané et inconscient. On peut le voir encore aujourd’hui sur mes vidéos et c’est ce qui m’a frappé la première fois que je me suis vu : je souriais tout le temps alors que je n’y pensais pas. C’était un signe. J’étais euphorique.

Un plaisir présent et fort. Même si ma façon de skier était maladroite. J’ai tout de suite été attiré par les bords de piste, la poudreuse, les pistes noires, les bosses et le hors-piste. Je voulais maîtriser les “techniques”.


Aïe !!! C’est là que les problèmes ont commencé. Après quelques conseils avisés de copains moniteurs j’ai progressé un petit peu mais cela n’était pas suffisant pour arriver au niveau que je souhaitais.


La galère a commencé :


  • Le choix du matériel de ski : chaussures et skis
  • Les réglages, les types de skis, les types de chaussures
  • Les blocages techniques, la stagnation dans les progrès sont très vite arrivés.
  • Difficile de trouver des solutions nouvelles, différentes, efficaces...
  • J’ai passé un temps considérable à faire des erreurs et les répéter et aussi remettre en question ce qui était établi.


Les choses devaient changer.


J’ai décidé de sortir de ma zone de confort et de trouver une méthode de progression qui me convient !


J’ai donc entrepris un marathon de consommation de vidéos de ski sur internet. J’ai vu (presque) toutes les vidéos de ski du monde entier sur YouTube (même au Japon, je ne comprenais rien mais je voyais des images). Les coupes du monde de ski.


J’ai observé, décortiqué, analysé toutes les images de ski qui me passaient sous les yeux. J’ai posé des questions à des professionnels de ski et à des skieurs experts. J’ai aussi discuté avec des skieurs de tous niveaux et je leur ai posé des questions sur leurs succès et leurs échecs.


J’ai skié le plus souvent possible dans toutes les conditions de neige et de temps. (Les gars aux remontées mécaniques me disaient : " Mais qu’est-ce que tu fais là ! Ce n'est pas bon aujourd’hui ! ". Je leur répondais : " Je m’en fous tant que ça glisse, en plus je suis tout seul sur les pistes ! ”.


J’ai lu des livres sur le ski, Français et Anglophone. Je me suis intéressé à la kinésiologie. J’ai lu des blogs, des sites internet en anglais sur la biomécanique, la physique du ski. Les résultats ont été palpables en seulement quelques mois.


Ma façon de skier a changé… ma technique, mon mental, mon équilibre, ma rapidité de pieds, ma fluidité, tout et surtout ma confiance. Plus fort, plus confiant… et je me faisais beaucoup plus plaisir ! »


Enfin, en décembre 2015 je suis devenu Moniteur de ski, diplômé de l’enseignement Canadien. Et j’ai réalisé l’un de mes rêves :)


Comment j'ai fait ?


J’ai appris en cherchant, décortiquant, pratiquant. En testant et tentant de nouvelles choses. En discutant avec des experts, des professionnels.


En lisant et en apprenant des spécialistes, en écoutant des conférences, en regardant des documentaires qui ne se rattachaient pas forcément au ski mais au sport en général.


J’ai découvert qu’il y avait des lois naturelles physiques, des êtres humains avec des morphologies différentes, des appréhensions, des peurs. Que tout cela n’était pas respecté, voire pas pris en compte du tout.


Qu’il y avait des idées reçues à dépoussiérer. J’ai aussi découvert que les outils simples des athlètes de haut niveau et pourtant accessibles à tous, n’étaient pas utilisés. J’ai compris qu’il valait mieux s'entraîner ! Mais ni  plus dur, ni plus longtemps !


Conseil technique, un exemple d’idée reçue :


J’en profite pour vous donner une astuce technique simple mais peu évoquée. Vous pensez certainement comme moi, au début que pour tourner à gauche, il faut faire tourner le pied droit…


Alors ça n’est pas bien ou mal… mais il y a une approche plus efficace, qui déclenche toute une série de mouvements réflexes qui vont favoriser entre autres l'équilibre latéral, que l’on retrouve dans la marche d’ailleurs… Il s’agit de l’allègement et de la bascule du pied intérieur (pied gauche pour un virage à gauche) pour déclencher le virage.


Donc, la grande idée était de créer un contexte qui favorisait au mieux l’apprentissage et qui regroupait les outils nécessaires. En fait, créer ce que j’aurais aimé trouver quand j’ai commencé !!!


Mes progressions :

(vérifiez par vous même que je sais de quoi je parle en matière de progression)

Avril 2012 à Avril 2015

Evolution de 2015 à 2017

Fin de saison 2019

Rejoindre
UN STAGE DE SKI PROGRESSION™️

+4.4 Millions de vues
+21.000 abonnés

+350 membres
La méthode complète skieur 2.0 - 100% sur internet

+250 participants
Stage de ski porgression 

© Copyright - 2019 • par SAS M.A.-PRODUCTIONS - Le laboratoire du skieur